Oblog version 2.7
 
rechercher dans les articles

Sections

Tous les articles
Rubrique à brac [100]
Culture [100]
    » Culture générale [3]
    » Culture gay [28]
    » Ciné et télé [46]
    » Lectures [1]
    » Musique [9]
Gay [89]
    » Illustrations [37]
    » Evènements [14]
    » Sexualité [24]
Science et technologie [100]
    » Urbanisme [16]
    » Internet en général [18]
    » Blogs [33]
    » Google earth [24]
    » Informatique [3]
Sorties [94]
    » Montpellier [37]
    » France [22]
    » Etranger [30]
Opinions [91]
    » Politique [19]
    » Spiritualités [13]
    » Société [58]
Introspection [68]
 





-
Vous avez sélectionné les articles du mois de Janvier 2006
Supprimer cette sélection »

Archive

Ce blog, rédigé de juillet 2004 à février 2014 n'est plus mis à jour. Il constitue aujourd'hui le journal de bord d'une période passée de 10 ans.

Le 31 janvier 2006

» Soutenons Garfieldd

»
Contre la révoquation du proviseur de Mende et notre soutien pour son combat devenu aussi celui des Bloggeurs, des Pédésblogeurs et plus largement des ceux et celles pour qui la liberté d'expression et le respect d'autrui sont essentiels, je vous renvoie vers www.soutenons-garfieldd.org qui centralise toutes les informations sur le sujet et les tient à jour.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Science et technologie » Blogs
imgVoir 9 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 31 janvier 2006

» Le joli gars de la pub

»
Jay Delachance est un joli minet bien assuré. Je ne suis pas un publivore, plutot publiphobe bien souvent, sauf dans le cas de films comme celui pour Axa qui est diffusé en ce moment à la télévision. D'après la maison d'assurances internationale, Jay est le premier représentant de la famille Delachance. D'autres films sont à venir sur les autres membres. Verrons-nous le père, la mère et la soeur de Jay ? Je préfèrerais voir un frère de Jay.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Ciné et télé
imgVoir 2 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 29 janvier 2006

» Mon village sur le net

»
En faisaint quelques recherches pour un autre site Internet que je tiens pour les archives photographiques de ma famille, je découvre que mon village a son site Internet officiel, géré par la mairie. Je ne dis pas mon village natal parce que je n'y suis pas né, mais là-bas sont mes racines. Dans ce coin du Luberon que les touristes américains adorent, j'ai passé une grande partie de ma vie avant de partir pour la ville. Toute ma famille est encore là-bas, c'est poour cela que j'y retourne de temps en temps ; moins souvent depuis que ma mère n'est plus là. Je suis parti il y a plus de 10 ans, je ne retournerais pas y vivre. Pourtant j'aime mon village pour y avoir grandi, pour les miens qui y demeurent et aussi parce que le coin est vraiment beau.
Je suis devenu citadin, au début pour vivre ma vie sans avoir de comptes à rendre, puis j'ai pris goût à la vie en ville, à l'activité qui nous entoure ici et à l'ouverture d'esprit indéniablement plus grand ici que dans les campagnes.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgAjouter un commentaire
 

Le 26 janvier 2006

» Brokeback mountain, finalement

»
© Pathé Distribution
Ne lisez que si vous avez vu le film
Nous étions donc hier soir au cinéma pour voir Brokeback montain. Nous ne sommes pas encore vraiment sortis du film tellement le choc est fort. Il faut du temps pour se remettre de l'émotion. Ce film est une très belle oeuvre, un des meilleurs film que nous n'ayons vu depuis longtemps. J?ai la larme facile et j'ai bien sûr beaucoup pleuré. C'est un coup de poing dans l'âme. Le rythme est lent, suivant le pas des chevaux. La réalisation toute en finesse et subtilités agit puissamment sur la force des sentiments qui petit à petit, au long des scènes, vous transporte.
Brokeback c?est un joli coin de montagne dans le Wyoming, l?endroit ou Ennis et Jacq vont se rencontrer pour garder les moutons et éloigner leurs prédateurs durant l?été 1963. Les garçons vont se parler un peu, se rapprocher avec pudeur et tomber amoureux fous au cours de premières semaines. Ils poursuivent leur vie contraints par les normes religieuses et hétéros. Le film montre 20 ans de la vie de Ennis et Jacq, une vie dans laquelle leur amour est interdit. Seules leurs escapades clandestines à Brokeback les rapprochent pour quelques jours. Chaque séparation est un déchirement, un nouveau deuil à chaque fois. L?éloignement physique est insupportable, le « tu me manques » prononcé par Jack dans la scène explosive nous brise le c?ur. (J?étais effondré depuis ce moment jusqu?à la fin)

Brokeback est loin des clichés, un cow-boy qui pleure est rarement jamais montré au cinéma. C?est la violence du rejet de ce qui est différent ou hors norme, la peur de l?inconnu qui est montré dans Brokeback.

Des vies ratées, des garçons brillants mais seuls qui ont eu la chance de se croiser et le malheur de naître trop tôt dans une Amérique archaïque et violente (comme la France pouvait l?être aussi au même moment). Quand on est un couple de garçons comme nous, où notre relation est presque évidente, acceptée et douce, Brokeback est un témoignage extraordinaire de la condition des « nôtres » il y a quelques années seulement. Si nous avions eu 20 ans au début des années 60, notre vie aurait certainement été contrariée ici aussi, en France. J?ai lu sur des blogs américains dont Sale Bête des doutes sur le succès que pourrait avoir Brokeback en Europe. Les amis américains se demandent si nous pourrons accrocher sur ces personnages tellement liés aux images de cow-boys dont ils sont nourris depuis qu?ils sont enfants. La réponse est évidemment oui. On accroche parce que nous sommes nous aussi imprégnés de far west depuis tout petits, parce que les personnages sont tout à fait crédibles. Que l?on soit gay ou pas, la même émotion nous envahi. Les campagnes de France dans les années 60 n?étaient pas si différentes des montagnes américaines. Les cow-boys comme nos fermiers étaient de « vrais » hommes. Ils ne pleuraient pas, regardaient le foot à la télé, les tafiolles ne pouvaient pas exister non plus. Je parle au passé en sachant qu?il y a aujourd?hui beaucoup de lieux qui échappent à l?évolution des mentalités. Il ne fait toujours pas bon être gay dans certaines banlieues, tout comme (mais avec moins de violence sans doute), il valait mieux pour moi aller vivre à Montpellier que rester dans le Vaucluse demeuré plouc. C?était il y a 10 ans.
Je ne suis pas en train de dire que l?on s?identifie aux personnages. Leur environnement n?est pas celui que l?on a connu, leur époque non plus. Sans exemple pendant l?adolescence, on a pourtant vécu les mêmes sueurs devant les garçons que l?on osait pas regarder. On comprend la brutalité des premiers contacts entre les 2 cow-boys. Des rapports de tendresse demandent des sentiments paisibles que l?on a pas quand on vit dans l?angoisse de la différence, quand on ne comprend pas ses propres attirances. Nous sommes nés dans les années où l?histoire du film se termine. Il y a eu des révolutions. Nos aînés par leurs combats et l?affirmation courageux de leur mode de vie nous ont permis de vivre confortablement aujourd?hui. Je rends hommage à nos aînés.

L?émotion du film est encore en moi, 24 heures après la séance. Je suis très heureux du succès du film, aux US et en Europe au moins. Brokeback mérite un succès du public comme les récompenses de festivals. Brokeback contribue à rendre ses spectateurs plus intelligents. Allez vite voir Brokeback mountain !

Sur davecullen.com, le script de la plus belle scène du film (en anglais)
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Ciné et télé
imgVoir 15 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 25 janvier 2006

» Les aventures de Moshe

»
Notre chat est très propre mais il adore fouiller dans la poubelle des recyclables. Il n'y a que des papiers et des bouteilles de plastique vides. Moshe est un peu dingue quelquefois...

Non, ce n'est pas moi qui l'ai mis dans la poubelle, il y est allé tout seul.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgVoir 3 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 23 janvier 2006

» Mercredi Brokeback Mountain

»
© Pathé Distribution
J'ai le sentiment que sera un très bon moment de cinéma. Il ya déjà d'excellentes critiques américaines et des rumeurs de récompense(s) aux Oscars à Hollywood. Un film peut être excellent sans remporter de prix dans les festivals. Pour Brokeback, un affichage sur la grande scène de Hollywwod permet de faire parler autour du thème du film et par là même de lutter contre l'homophobie et les autres intolérances. Ce film contribue déjà à aider l'évolution des esprits, la modernité des moeurs et le respect de chacun. Il parait que même dans le middle west les salles sont pleines et les spectateurs émus. J'aime les films qui rendent intelligents ! J'avais adoré aussi, dans un autre genre et un tout autre budget le téléfilm "juste une question d'amour" qui sur le même thème était une véritable réussite.
Nous irons mercredi voir LE western du siècle Qui l'a vu ? Quel est votre avis ?
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Ciné et télé
imgVoir 3 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 22 janvier 2006

» Thunderbirds

»
Quand j'étais petit, je n'étais pas grand, et je regardais à la télé "Les sentinelles de l'air". Les plus jeunes ne connaissent peut être pas, mais pour ceux de ma génération et ceux un peu plus agés aussi, les Thunderbirds ou Les sentinelles de l'air leur parlent. Dans les années soixante-dix, à l'époque de leur diffusion à la télé française, nous étions de nombreux garçons à rêver d'aller voler avec les pilotes de la base secrète des sentinelles. J'ai le souvenir que les épisodes étaient rares et donc très attendus. Encore aujourd'hui, je suis étonné par la qualité des animations. L'imagerie de synhèse a remplacé les animations mécaniques, mais quand je vosi les marionnettes évoluer dans les décors miniatures ou piloter les vaisseaux spaciaux, je me dis que l'on a pas fait mieux depuis 1964.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Ciné et télé
imgVoir 3 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 21 janvier 2006

» Une belle paire

»
Tiens, une belle paire de fesse vue par hasard dans un petit film publicitaire sur un site marchand. Mais non, je ne cherchais pas un produit miracle pour maigrir, juste une boite de protéïnes (que je n'ai finalement pas trouvé).
Le film est là : [consulter le lien]
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Gay » Illustrations
imgVoir 2 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 20 janvier 2006

» Les arpents verts

»
C'est une série oubliée. Depuis que j'ai vu Les arpents verts à la télé, il y a plus de 20 ans maintenant, je n'ai jamais revu un épisode de cette série. J'adorais les aventures un peu dingues du couple de New-Yorkais parti vivre et travailler dans une ferme loin de la ville. Toutes les petites histoires reposent sur le conflit paisible de l'époux volontaire pour la vie rude et de l'épouse qui désespère de retourner habiter son penthouse à Manhattan. On oppose dès l'excellent générique l'air frais à Time square, les corvées aux boutiques. Les acteurs s'amusaient certainement bien dans leur décor campagnard. J'ai conservé le souvenir de la bonne humeur qui se dégagait de chaque épisode. Eva Gabor, soeur de la plus célèbre Zaza Gabor interprète Lisa la citadine. La campagne lui fait horreur. Elle conserve malgré tout le style de vie new-yorkais à ploucville, d'où un tas de situations marrantes et décalées. Eddie Albert est Oliver, toujours optimiste face aux déconvenues de sa nouvelle vie. Les arpents verts est une série que Pink TV devrait proposer. Il y a tous les ingrédients pour plaire aux garçons sensibles.
Le site de référence sur la série : www.maggiore.net/greenacres/
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Ciné et télé
imgVoir 4 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 17 janvier 2006

» Www.vaches-a-lait.snep

wwwvachesalait.gif
Non, le site n'existe pas, mais on trouve facilement l'image que je diffuse à mon tour ici. En complément de mon post du 14 janvier, le texte de cette contre-affiche en réponse à la campagne du SNEP contre le télchargement de musique via les réseaux P2P résume bien mon avis sur le sujet. L'immobilisme et la peur de l'avenir sont-elles au fond les valeurs fondamentales de la SNEP ?
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Science et technologie » Internet en général
img1 fichier imgVoir 2 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 16 janvier 2006

» New-York encore

»
Brooklyn bridge
En regardant encore les photos du voyage du mois d'août, je réalise la chance que l'on a de pouvoir voyager et connaitre du pays. New-York était un rêve. Je connais la ville depuis très longtemps. Je sais le nom des grands buildings, des monuments et des places parce que j'ai lu leur nom dans les livres. Au mois d'août 2005 , j'ai vu de mes yeux Manhattan et ses merveilles. Le sentiment de rentrer dans les livres est alors très fort, trés agréable, c'est comme une conquête, une étape importante. J'avais eu le même sentiment il y a bien longtemps lorsque j'étais monté à Paris pour la première fois. je me souviens précisément du bonheur qui m'avait envahi à la vision de la Tour Eiffel illuminée le soir.
Aujourd'hui l'envie de retourner à New-York est trés forte. Mon neveu sera peut être encore à Montréal au Canada cet été s'il trouve enfin un employeur dans mes métiers du web. Nous profiterons alors de notre second voyage à NYC pour remonter en voiture jusqu'à Montréal pour visiter le neveu et la belle province où l'on cause le français.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Sorties » Etranger
imgVoir 4 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 15 janvier 2006

» Moshe, un chat de bureau

»
Le chat de bureau
Le chat s'est bien adapté à la maison depuis son arrivée à Noël. Il passe les nuits dans notre chambre, sur le lit entre Jeff et moi. Sur le petit matin, il (Moshe) a souvent besoin de calins. Il se rapproche alors de mon oreiller et vient faire des bisous sur mon nez et dans mon oreille. Sa truffe froide me reveille mais parce qu'il est ronronnant et doux, je le dépose doucement au milieu du lit pour finir la nuit. Dés mon réveil il me suit dans la salle de bains et attend que je sorte de la douche et que je parte préparer le café pour demander ses croquettes. Mais Moshe sait aussi péter les plombs. Le début de soirée est en général son moment favori pour devenir dingot, courir dans la maison le poil herissé et se battre avec les chaussures de Jeff. Le chat est devenu le troisième membre de la famille :)
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgAjouter un commentaire
 

Le 14 janvier 2006

» Les chanteurs à fric

Certains chanteurs français, dont les textes semblaient signés par leur producteurs ont pris quelques minutes d'antenne sur l'émission de la 2 pour pleurer sur leur sort. Leur message larmoyant s'adressait bien sûr à nos les méchants internautes qui pillent les magasins numériques sans passer par la caisse dans laquelles tous se remplissent largement leurs poches. Nos chanteurs ont aussi fait le reproche de l'inconscience aux députés qui ont voté en décembre la licence globale à l'assemblée. Allez les gars, il va falloir monter sur scène maintenant et retourner voir son public, ne pas attendre vos recettes de la vente de boite en plastique et de livrets. Et que les vieux chanteurs gémissants ne ns'inquiètent pas trop, leurs tubes des années 70 n'encombrent pas les réseaux de partage sur le web.

 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Musique
imgAjouter un commentaire
 

Le 11 janvier 2006

» Les garçons de musées

»
Kiki au MoMa
Au mois d'août à New-York, nous avons visité les galeries de deux des plus beaux musées de la ville, le Guggenheim et le MoMa. Le Metropolitan Museum of Modern Art est extraordinaire. Il y a des oeuvres majeures dans ce musée. Il y a aussi de bien jolis visiteurs à observer. Dans les grandes capitales, il y a des gens de tous horizons, de tous les pays. Parmi ces visiteurs, il y avait un beau garçon croisé au milieu des grandes oeuvres.
www.moma.org
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Culture gay
imgVoir 2 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 09 janvier 2006

» Steve Sandvoss

Steve_Sandvoss.jpg
Steve Sandvoss
Une nouvelle bombe vu dans 'La tentation d'Aaron'.
Moi, je prends tout !
 
 

Le 07 janvier 2006

» C'est l'histoire de Annie

Aujourd'hui, Annie en ville traverse la rue, une voiture arrive.. et Pif Annie !

Bon d'accord, je n'ai rien à dire, tout va bien, repos ce wikende sous la pluie.

 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgVoir 3 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 05 janvier 2006

» Le bazar du Kong

Ca y est, nous avons vu King Kong. Des 4, j'étais le plus enthousiaste pour ce film. A la sortie de le séance, c'est moi qui ai le moins aimé. Pour faire un résumé un peu brutal, King Kong version 2006 est une grosse daube de synthèse. A mon sens on aurait pu conserver les premières 45 minutes et les 40 dernières. C'est à dire que toutes les scènes de l'île au grand singe sont inutiles. Elle ne sont qu'un grand déballage d'effets spéciaux. A trop vouloir en faire, l'histoire est diluée dans un brouillard visuel, un méli-mélo anachronique et ridicule. Pour modérer mon avis, j'ai beaucoup aimé la fin, fidèle à mes souvenirs du King Kong noir et blanc. Les scènes à New-York sont stupéfiantes et le géant Empire State Building vole presque la vedette au grand gorille. Au fait, il devait avoir un gros bazar le Kong.

 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Ciné et télé
imgVoir 6 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 03 janvier 2006

» Des voeux de Voeu

»
Je viens de recevoir cette carte de Voeu(x) de la part d'une amie. C'est une bonne idée qui me fait bien rire. Cette amie du DESS travaille dans dans un laboratoire de Système d'Information Géographique, ou S.I.G. pour les inités. Forcément.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgVoir 2 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 02 janvier 2006

» Cette fille est dingue

»
Julie Ferrier
Nous avons découvert Julie Ferrier avec la télé il y a quelques jours. Les courts extraits de son spectacle nous ont fait mourir de rire. Cette fille à l'air vraiment dingue. Le personnage de la prof d'Art Plastiques disjonctée est incroyable. Si son spectacle vient à Montpellier, nous irons certainement la voir. Pour ma part, je suis plutôt difficile et pour apprécier des comiques il faut que je soit vraiment conquis. Je ne suis allé voir un spectacle qu'une seule fois, il y a déjà longtemps à Nancy. C'était Murielle Robin. J'accompagnais un copain à l'époque qui aimait "La Robin", ce n'était pas vraiment mon cas. Je me souviens avoir eu du mal à rigoler sincèrement, les sketchs tant de fois rabâchés avaient perdu de leur efficacité. Julie Ferrier semble apporter de la fraîcheur et du talent.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture
imgVoir 4 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 01 janvier 2006

» Deux Mille Six

»
Notre réveillon improvisé fut un des meilleurs de ces dernières années. Les chansons nous ont porté jusqu'aux environ de 4 heure du mat'. Nous allons essayer de nous reveiller tout à fait pour profiter un peu de la journée.
Bonne année !
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgVoir 6 commentaires imgAjouter un commentaire