Oblog version 2.7
 
rechercher dans les articles

Sections

Tous les articles
Rubrique à brac [100]
Culture [100]
    » Culture générale [3]
    » Culture gay [28]
    » Ciné et télé [46]
    » Lectures [1]
    » Musique [9]
Gay [89]
    » Illustrations [37]
    » Evènements [14]
    » Sexualité [24]
Science et technologie [100]
    » Urbanisme [16]
    » Internet en général [18]
    » Blogs [33]
    » Google earth [24]
    » Informatique [3]
Sorties [94]
    » Montpellier [37]
    » France [22]
    » Etranger [30]
Opinions [91]
    » Politique [19]
    » Spiritualités [13]
    » Société [58]
Introspection [68]
 





-
Vous avez sélectionné les articles du mois de Avril 2008
Supprimer cette sélection »

Archive

Ce blog, rédigé de juillet 2004 à février 2014 n'est plus mis à jour. Il constitue aujourd'hui le journal de bord d'une période passée de 10 ans.

Le 28 avril 2008

» Coté Tarn, le compte rendu

»
Moi au Presbytère de St. Pierre
Nous voici de retour de ce court séjour dans le Tarn et à la chambre d'hôtes du Presbytère de Saint Pierre à Salvagnac. Tout s'est bien déroulé, et c'était même au-delà de mes attentes. C'est la première fois que nous séjournions en chambre d'hôtes gay. Durant notre séjour en semaine et au tout début de la belle saison, la maison était calme, seulement 2 chambres étaient occupées, l'une par nous deux et une autre par un couple de jeunes bretons en ballade. Le beau temps était là et nous avons eu l'exclusivité de la magnifique terrasse de la piscine pour le premier bronzage de la saison. L'eau de la piscine était très belle et propre mais encore très froide pour une baignade. Jean-Luc, le propriétaire, aime recevoir des garçons chez lui et son accueil est très agréable. Il propose trois belles chambres, un hébergement luxueux pour 3 couples au maximum. L'ambiance est loin de celle d'un hôtel toujours trop impersonnel. L'accueil est en relation avec la beauté de la demeure. Jean-Luc, après une carrière dans l'industrie, est devenu décorateur architecte d'intérieur. Il met en scène son talent au presbytère de Saint Pierre. Toutes les pièces de la maison sont superbes, les chambres, les salles de bain comme les pièces communes (le salon, les halls d'entrée et de l'étage).
Le séjour au Presbytère de Saint Pierre est aussi l'occasion de visiter la belle région alentour. Le pays de cocagne, proche de Toulouse, est un très beau pays, une belle campagne de collines et des villages d'une beauté architecturale surprenante.
Enfin, si vous aimez vivre nu, la maison d'hôtes est faite pour vous. Le jardin vaste mais intimiste invite à tomber la culotte et les propriétaires sont très tolérants. Vous pouvez porter votre cockring pour votre séjour naturiste entre votre chambre et la piscine, vous ne choquerez personne et serez bienvenus.
Le Presbytère est ouvert toute l'année mais pensez à réserver votre séjour bien à l'avance.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Sorties » France
imgVoir 3 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 27 avril 2008

» Ces gays qui n'aiment pas le sexe

Je tiens à faire découvrir ce texte très intéressant sur la sexualité gay. En voici un extrait et je vous invite à lire l'intégralité sur le site Internet de l'auteur.
[...] Que sait-on de la sexualité des gays ? Tout d’abord, elle ne se résume pas à la sodomie, qu’elle soit réceptive ou insertive. Selon l’enquête sur le comportement des français (ACSF / 1993), cette pratique sexuelle n’est pas l’activité principale déclarée lors du dernier rapport : 36% ont sodomisé leur partenaire, 28% ont été sodomisés selon l’enquête. La fellation et la masturbation (72% à 82%) composent l’essentiel du répertoire homosexuel dans lequel les caresses corporelles mutuelles sont systématiques. D’autres pratiques existent, mais elles sont le reflet d’une petite partie de la « population homosexuelle », comme le « fist-fucking » insertif ou réceptif pratiqué seulement par 6% des répondants. L’enquête ACSF comparait également le nombre moyen de partenaires qui s’élevait à 11 pour les hétérosexuels et à 13,7 pour les homosexuels.
En réalité, ce que nous apprennent les enquêtes et la clinique est qu’il faut cesser de comparer les orientations sexuelles, car la vraie différence n’est pas là. Elle se situe entre les sexes biologiques, les hommes et les femmes. Le désir des hommes étant bien distinct de celui des femmes.[...]

Accord de l'auteur en cours.
La suite de l'article sur http://fag-actuel.blogspot.com

 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Culture gay
imgVoir 5 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 18 avril 2008

» Deux jours du coté du Tarn

»
www.cotetarn.com
Nous voilà en vacances pour une semaine. une semaine pour décompresser, se retrouver prendre du repos. J'ai trouvé, un peu dans l'urgence et par hasard, une chambre d'hôtes gay et naturiste. J'ai réservé deux nuits au Presbytère de Saint Pierre de Messenac dans le Tarn. L'endroit semble délicieux, paisible et tranquille, exactement ce que l'on recherche pour des vacances courtes.
Rendez-vous dans quelques jours pour le compte rendu de ce séjour.
Le site Internet de la chambre d'hôtes : www.cotetarn.com
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Sorties » France
imgVoir 1 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 03 avril 2008

» Vélo Toulouse

velo_toulouse.jpg
C'était un dimanche de mars ensoleillé. La ville de Toulouse interdit un dimanche par mois certaines rues de son centre aux voitures. Alors quel bonheur de prendre un vélo de de flâner à deux roues dans la ville rose ! C'est une autre ville, débarrassée des voitures, les rues retrouvent leur tranquillité ancienne et les promeneurs découvrent les façades, les cours cachées et la douceur de la cité.
Je suis heureux que Toulouse développe peu à peu les accès aux moyens de transport doux, donc aux vélos en particulier. La rue Alsace Lorraine est transformée, un peu modestement, mais les quelques mètres fermés aux voitures constituent bien un progrès. Mais il reste encore beaucoup à faire, par exemple créer de vrais pistes cyclables du coté de Pate d'Oie par exemple, ou pour le moment, les vélos doivent de contenter de partager le trottoir avec les piètons.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Science et technologie » Urbanisme
img1 fichier imgAjouter un commentaire