Oblog version 2.7
 
rechercher dans les articles

Sections

Tous les articles
Rubrique à brac [100]
Culture [100]
    » Culture générale [3]
    » Culture gay [28]
    » Ciné et télé [46]
    » Lectures [1]
    » Musique [9]
Gay [89]
    » Illustrations [37]
    » Evènements [14]
    » Sexualité [24]
Science et technologie [100]
    » Urbanisme [16]
    » Internet en général [18]
    » Blogs [33]
    » Google earth [24]
    » Informatique [3]
Sorties [94]
    » Montpellier [37]
    » France [22]
    » Etranger [30]
Opinions [91]
    » Politique [19]
    » Spiritualités [13]
    » Société [58]
Introspection [68]
 





-
Vous avez sélectionné les articles du mois de Juillet 2008
Supprimer cette sélection »

Archive

Ce blog, rédigé de juillet 2004 à février 2014 n'est plus mis à jour. Il constitue aujourd'hui le journal de bord d'une période passée de 10 ans.

Le 29 juillet 2008

» Mon village en Google Street View

b_robion_maps.jpg
Je viens de penser, en scrutant les rues de New York pour préparer le voyage du mois prochain, que Google a photographié l'itinéraire du Tour de France 2008. Il se trouve que mon village du Vaucluse a été traversé par le Tour cette année.
Me voilà sur Google Maps, retrouvant les rues du village, la maison de mon père, le clocher de l'église.
C'est tout de même extraordinaire de retrouver nos rues comme on trouve les rues de milliers de kilomètres dans le monde, et plus chaque jour. Google me surprend toujours par sa créativité et sa capacité d'investissement !
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Science et technologie » Google earth
img1 fichier imgAjouter un commentaire
 

Le 28 juillet 2008

» Face de bouc

b_sarkozy_facebook.jpg
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Opinions » Politique
img1 fichier imgAjouter un commentaire
 

Le 25 juillet 2008

» Mika aux arènes de Nîmes

»
Frais, joyeux et brillant. Ce sont les trois qualificatifs qui permettent d'imaginer le concert de Mika à ceux, les fous, qui n'y étaient pas. La musique de Mika nous emporte comme une mélodie que l'on a toujours entendue, sur un ton frais et très actuel. Le spectacle sur la scène est joyeux et coloré. Mika bouge et ses musiciens aussi. La dizaine d'artistes qui l'entourent se donnent tout autant que leur patron. Tous accompagnent le chanteur dans les scenettes qui fleurissent pendant le concert. Ils portent les costumes, lancent les ballons, tapent dans les mains avec le public. Enfin, Mika démontre tout son talent, toute la justesse de sa voix et sa créativité au clavier. On redécouvre les chansons de son album (Life in Cartoon Motion) que l'on a tellement écouté l'été dernier et on se régale pendant les reprises inattendues des standards de Joe Dassin et Depeche Mode.
Bravo Mika, relax and take care !

Concert Mika aux arènes de Nîmes le 21 juillet 2008
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture » Musique
imgVoir 1 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 24 juillet 2008

» Funfotoguy

b_funfotoguy.jpg
src. www.flickr.com/photos/funfotoguy
J'ai trouvé par hasard une belle collection de photos de jolis garçons sur Flickr. Des photos de garçons croisés dans la vraie vie du photographe, à découvrir.
 
 

Le 14 juillet 2008

» Un 14 juillet sans feu

»
Feu Montpellier 2006
Cette année, on fait comme les vieux : on regardera le feu du 14 juillet à la télé ! Je n'ai trouvé personne pour aller à Gramont voir le feu de notre ville. Je sais que dans une heure, en entendant les premières bombes dans le ciel, j'aurai un petit pincement au coeur. L'année prochaine, je planifierai un plan B pour le cas où les amis me laissent tomber.
Tout de même, un petit reproche à la ville de Montpellier qui a décidé de placer le feu d'artifice 2008 loin de la ville, bien trop loin. J'espère que les fusées reviendront vite dans la ville pour redonner vie au centre le 14 juillet.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Rubrique à brac
imgVoir 2 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 10 juillet 2008

» Deux étudiants français à Londres

»
© MAXPPP
Le meurtre ignoble de Laurent Bonomo et Gabriel Férez me trouble et m'angoisse. La folie n'est pas de limite et il est impossible de comprendre. Notre incapacité à agir face à une telle injustice nous met face à notre faiblesse. Je pense à la terrible rage et l'immense tristesse des proches des 2 garçons. Mes pensées et mon soutien vont vers eux.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Opinions » Société
imgAjouter un commentaire
 

Le 07 juillet 2008

» Petit séjour sur la côte

»
Olivier, cour Giacometti
Vu de chez nous, l'autre versant de la méditerranée, c'est la Côte d'Azur. La belle côte n'est pas loin mais nous n'y sommes pas allé souvent. Notre dernier séjour remonte à 7 ou 8 ans.
A l'occasion d'accompagner les petits cousins à l'aéroport de Marignane, nous avons décidé d'aller un peu plus loin, au-delà de Marseille pour revoir Nice et Cannes. Les paysages en bord de mer sont vraiment superbes, la ville de Nice particulièrement belle. Les plages en revanche ont tellement souffert de l'urbanisme qu'elles n'ont plus rien d'attirant. Trop souvent bordées de route, d'immeubles hideux ou même de la voie ferrée, les plages de la côte ne sont pas de tout repos. Notre Languedoc propose bien mieux : les stations du littoral planifiées des années 60, souvent moches mais aérées, et des espaces libres de construction, des dunes et de très grandes plages de sable.
Il faut dans quitter le littoral de la côte pour retrouver un peu de calme et de nature. Déjà, à quelques kilomètres de Cannes, sur les hauteurs, nous avons retrouvé Saint Paul de Vence et la tranquillité de la Fondation Maeght. L'environnement naturel est beau et il est rehaussé par l'architecture du lieu et les oeuvres dispersées dans les jardins et les allées.
Le couple Maeght nous a laissé un bel héritage artistique. Si la l'exposition Hans Hartung du moment nous a semblé peu intéressante, les œuvres permanentes de Braque, Calder, Chagall ou Giacometti valent à elles seules de voyage.
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Culture
imgVoir 1 commentaires imgAjouter un commentaire
 

Le 05 juillet 2008

» Paris, la grande boucle [2]

»
Palais de l'Unesco
11h37 Je croise beaucoup de touristes à la correspondance Charles de Gaulle Etoile. Ils ont vu l'arc de triomphe au dessus de nos têtes et iront peut-être vers Trocadéro voir la tour Eiffel. Moi, je continue sur la ligne 6, la boucle sud pour me rendre dans le XVème. Les guides n'en parlent pas, mais depuis le métro, juste passé la station Passy, la vue sur la tour Eiffel est superbe. Au moment où la ligne devient aérienne et passe sur la Seine, le grand symbole de Paris s'élance dans le ciel et le métro devient un petit train touristique.
Pas très sûr de moi, je décide de descendre du train à Cambronne pour me rendre à l'Unesco. Je ne me suis pas trompé, le palais est à quelques pas de là.
12h00 Ce bout de territoire international en plein Paris, hérité de l'après guerre semble désert. Même la place au devant est presque vide. L'architecture des années 50 glorifiait le béton. Le palais de l'Unesco est un monument de béton, très "moderne" à l'époque de sa conception. Je pensais trouver une entrée monumentale, un parvis prestigieux pour cette organisation mondiale, mais rien ne marque l'endroit, même les mâts sont orphelins de drapeaux.
Je quitte la place Fontenoy et je repère le métro suivant qui n'emmènera vers Auteuil. Le nez dans le plan de la RATP, j'entends quelqu'un m'interpeler depuis l'abri-bus d'à coté, sans doute un touriste qui cherche son chemin. A ma grande surprise, c'est moi le touriste. Une dame coquette me propose bien gentiment son aide pour me diriger. Je n'aurais pas pensé que cela puisse arriver à Paris. J'ai connu ca à Montréal au Québec, un ville tranquille avec des habitants plus agréables que chez nous. Je laisse la dame m'expliquer comment me rendre à la station Ségur et la remercie pour son aide, très inattendue.
A suivre
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Sorties » France
imgAjouter un commentaire
 

Le 05 juillet 2008

» 2050, un jour dans une France sans pétrole

Le pétrole est cher. Le pétrole est rare. lI va faloir apprendre à s'en passer. Illustration par un récit de science-fiction redevable pour la fiction à l’imagination d’Éric Le Braz et pour la science aux recherches sur les énergies, les transports et les technologies du futur.
Lire la nouvelle.

src. www.newzy.fr

 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Science et technologie
imgAjouter un commentaire
 

Le 04 juillet 2008

» Paris, la grande boucle

»
Jeudi c'est RTT, une journée libre à Paris.
9h17 Réveil, un peu tôt pour un jour de repos.
9h32 Petit déjeuner entouré de gens carrément impolis qui ne regardent personnes lorsqu'ils arrivent dans le salon, ni même lorsqu'ils viennent s'assoir à la même table.
10h40 Je quitte l'hôtel après avoir réglé la nuit, la valise en garde jusqu'au soir. C'est pas cher pour Paris, 55 euros avec le petit déjeuner. L'hôtel est dans le Xème, métro Jaurès.
10h50 J'arrive à la Gare Magenta. Superbe cathédrale souterraine, la gare RER la plus récente, ouverte en 1999. Il y a des escaliers majestueux, des poutres de béton mêlées et surtout de vastes espaces clairs bien que sous terre. La plupart de ceux qui y passent au quotidien ne voient plus cet environnement, mais en touriste flâneur curieux d'architecture urbaine, c'est un endroit très intéressant.
Un peu plus tard et quelques couloirs plus loin, un groupe de pompiers s'entraine à l'incendie. Jeunes et beaux, ces pompiers de Paris correspondent tout à fait au fantasme qu'ils représentent. Sauvez-moi !
Le plan schématique du métro de Paris présente 2 points blancs cernés de noir reliés entre eux entre les stations Gare du Nord et La chapelle. Dans la réalité, c'est un long tunnel couloir et des escaliers qui relient les lignes 2 et la Gare.
11h20 Après avoir tourné en rond dans les couloirs de Magenta, je sors à l'air libre dans la haute station La chapelle. Je lis la description historique de la station, le nom de l'architecte que j'oublie aussitôt, la couverture partielle des stations aériennes de la ligne 2, alors que celle de la ligne 6 au sud couvre les quais et les voies. 2 minutes et la rame est là, direction Porte Dauphine.
A suivre..
 
img Article mis en ligne par Olivier, classé dans Sorties » France
imgVoir 1 commentaires imgAjouter un commentaire